Boutique

De la pierre à coton à la fibre de chrysotile, plus de 120 ans d’évolution dans les mines d’amiante par le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines

ISBN: 2-9802364-5-4

Quatrième de couverture: 

« De la pierre à coton (ainsi désigné par les premiers mineurs) au chrysotile, l’amiante québécois voit évoluer sans cesse ses techniques d’extraction et d’usinage depuis 1876. De l’extraction manuelle où tout se fait à bras d’homme et dans des fosses peu profondes, l’industrie de l’amiante se développe au fil des décennies pour devenir l’une des plus mécanisées au monde. D’une échelle humaine, on passe au gigantisme et à une industrie automate. Cet ouvrage situe les principales améliorations apportées tant sur le plan technique que sur celui des conditions de travail pour arracher à la terre la précieuse fibre. 

Ce livre répond également aux différentes 

questions : Quelle est la raison de la présence de l’amiante dans les Appalaches ? Quelle est la différence entre l’amiante chrysotile et les autres variétés présentes sur la planète ? Quelle est la problématique actuelle : les campagnes de bannissement, le marché, les perspectives d’avenir, etc. ? 

Cette publication s’inscrit dans la vocation du Musée qui consiste, entre autres, à diffuser et vulgariser le savoir scientifique et technique relié à l’activité minière régionale. »

De la pierre à coton à la fibre de chrysotile, plus de 120 ans d’évolution dans les mines d’amiante par le Musée minéralogique et minier de Thetford Mines

De la pierre à coton (ainsi désigné par les premiers mineurs) au chrysotile, l’amiante québécois voit évoluer sans cesse ses techniques d’extraction et d’usinage depuis 1876. De l’extraction manuelle où tout se fait à bras d’homme et dans des fosses peu profondes, l’industrie de l’amiante se développe au fil des décennies pour devenir l’une des plus mécanisées au monde.

$12.00

- +
Catégorie :

Description

ISBN: 2-9802364-5-4

Quatrième de couverture: 

« De la pierre à coton (ainsi désigné par les premiers mineurs) au chrysotile, l’amiante québécois voit évoluer sans cesse ses techniques d’extraction et d’usinage depuis 1876. De l’extraction manuelle où tout se fait à bras d’homme et dans des fosses peu profondes, l’industrie de l’amiante se développe au fil des décennies pour devenir l’une des plus mécanisées au monde. D’une échelle humaine, on passe au gigantisme et à une industrie automate. Cet ouvrage situe les principales améliorations apportées tant sur le plan technique que sur celui des conditions de travail pour arracher à la terre la précieuse fibre. 

Ce livre répond également aux différentes 

questions : Quelle est la raison de la présence de l’amiante dans les Appalaches ? Quelle est la différence entre l’amiante chrysotile et les autres variétés présentes sur la planète ? Quelle est la problématique actuelle : les campagnes de bannissement, le marché, les perspectives d’avenir, etc. ? 

Cette publication s’inscrit dans la vocation du Musée qui consiste, entre autres, à diffuser et vulgariser le savoir scientifique et technique relié à l’activité minière régionale. »

Vous prévoyez une visite?

Voici quelques consignes pour planifier votre venue. 

Le port du masque est obligatoire dans l’ensemble des bâtiments du Musée et du KB3. Les visiteurs sont tenus de maintenir une distance de deux mètres en tout temps et le lavage de mains est obligatoire à l’entrée et la sortie des expositions et des bâtiments. Si vous éprouvez des symptômes apparentés à la COVID-19, communiquez avec notre service à la clientèle afin de reporter votre visite.

 

Renouvelez votre abonnement

Service en ligne

Facilitez votre renouvellement en utilisant notre service en ligne de paiement et d’inscription.

Contact